Top-partenaire
ValoranMyHeroAcadémiaRWBY RPGCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActifCSSActif
Bienvenue !
Bienvenue dans l'univers de Fairy Tail !





 

Des étoiles venues de l'Est | fini

P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 3
Date d'inscription : 28/10/2018

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
0/0  (0/0)
Mer 26 Déc - 12:11

Takasugi Mei
« J'aime le ciel bleu nuit étoilé. »

Ma Magie

Constellationnisme de l'Est : L'ancienne carte du ciel de Pergrande Kingdon, son ancien "pacte" stellaire. Cette magie vient de l'Est dans les tréfonds de l'océan était scellé un grimoire sacré, qui fut découvert par une chasseuse de reliques : Mei Takasugi. Elle descelle au fur et à mesure tous les anciens esprits du "zodiac de l'Est" grâce à sa clé sacrée.

Mon image
« CARTE D'IDENTITÉ »
ÂGE : J'ai 16 ans et toutes mes dents.
DATE DE NAISSANCE : Je suis née en x775.
•  RACE : Je suis humainement mage de type femelle.
CLAN : De quelle guerre tu parles ? Ah ça, bah je suis Neutre à tout ça.
PREFERENCE SEXUELLE : Je me cherche encore à ce sujet.
PERSONNAGE SUR LE VAVA : Mukuro Hoshimiya.
« VOUS »
PSEUDO: : Akira
AGE :: 29 ans (bientôt).
COMMENT TROUVES-TU LE FORUM : J'l'aime toujours.


 

 


 

  Physiquement je ressemble à mon père malgré qu'il se soit teint les cheveux au fur et à mesure du temps. Je suis blonde aux yeux de couleur ambre. Mes cheveux sont très longs, ils poussent à une vitesse incroyable, d'où le fait que je sois obligée de les tresser parfois. Je coiffe aussi deux macarons sur les côtés supérieurs de ma tête. Parfois je laisse mes cheveux détachés mais je laisse les macarons, je me sens belle ainsi. Mon teint de peau est pâle et doux, ma peau est douce comme de la soie, pas la moindre cicatrice à déclarer, pas le moindre tatouage non plus hélas, je n'ai jamais appartenu à la moindre guilde, j'aime mon indépendance. Pour mon âge, je suis petite mais tout ce qui est petit est mignon, je mesure 1m54 et je suis mince mais je tairais mon poids pour des raisons de pudeur. Je ne pèse pas lourd ça va, si mon prince charmant vient à me porter dans ses bras, il ne viendra pas s'y coincer une vertèbre. Pour mes tenues, j'en porte trois officielles : la première n'est autre qu'une robe ancienne marron aux allures de servante, mais pas trop quand même. La deuxième tenue est ma tunique "spirituelle" que je revêt lorsque je m'en vais en mission. La troisième tenue est lorsque je crée un nouveau pacte et que je descelle un ancien esprit : un kimono spirituel de l'Est. La tunique spirit est composée de beaucoup de motifs de constellations provenant de l'ancienne carte du ciel de l'Est. Le kimono quant à lui possède des fleurs et des étoiles. Ces deux dernières tenues sont de couleur mauve/lila. Bon après je porte aussi des petites tenues du look casual/street, mais c'est assez rare. J'aime bien me maquiller parfois, j'ajoute quelques légers phares à paupière. J'ai horreur d'être sale, de retrouver mes vêtements en lambeaux. Je suis rancunière quand on malmène mes affaires ou mon hygiène.Je suis une fille de caractère comme ma mère. Bien qu'elle soit une femme assez gentille, elle a toujours été nerveuse. J'ai hérité de certains principes de mon père, des principes droits et ordonnés, mais aussi les principes sur les sentiments. Bon j'avoue, je suis une fille assez peureuse par moment. D'ailleurs je vous le dis ici mais il s'agit d'un secret : je suis claustrophobe, je déteste être enfermée dans le noir, j'ai aussi une peur du vide assez conséquente, et j'ai aussi un dégoût et une peur intense de tout ce qui est monstre gluant. À part ces choses-là, je me sens assez normale comme fille. J'aime qu'on m'obéisse au doigt et à l'œil, qu'on me respecte et qu'on m'offre des cadeaux. Je suis une demoiselle assez timide devant des gens beaux, les beaux hommes, les belles femmes. Je me cherche encore pour ce qui est de mes goûts sentimentaux et sexuels. Bah quoi ? J'ai beau être jeune, je ne suis plus pucelle pour autant, mais j'avoue, c'est difficile d'en parler. Bien que je ne sois ni coincée ni dévergondée mais entre les deux, j'estime que je peux parfois parler de choses du genre avec mes Spirits, enfin, certains d'entre eux qui sont de confiance. Pour moi cette magie est quelque chose de vraiment très exceptionnelle, elle ne peut pas vivre sans son hôte et dès l'instant où j'ai commencé à avoir cette magie, je n'ai plus su m'en passer. Bien entendu, j'ai déjà entendu parler du fonctionnement des autres constellationnistes. Certains considéraient leurs Esprits stellaires comme des objets, certains, comme la famille, certains comme les amis. Mais moi, je considère ces Spirits comme quelque chose d'à part, à la fois exceptionnels, à la fois très proches et lointains. Ils ne sont ni mes serviteurs, ni mes subordonnés, ni mes esclaves. Ils ne sont ni des objets ni de la famille, je le sais mais pour moi ils sont à l'image des dieux. Je ne suis pas objective. C'est à moi de leur servir d'hôte et à moi de les protéger. Le reste, ils agissent en toute liberté, je n'ai rien à leur apprendre sur le combat ou autre. Je ne me sens pas de leur donner des ordres, ils agiront selon leur cœur, comme moi je fais avec eux.Je suis née à Pergrande Kingdon en x775. Mes parents ont toujours habité la capitale dans un magnifique manoir, quand j'étais petite il y avait toujours des réceptions et fêtes d'adultes comme des bals etc. J'étais un peu la princesse de la famille. Mes cousins et cousines étaient jaloux de mes magnifiques tenues, de mes talents culinaires et du fait que je commençais à apprendre la magie. En effet, j'avais quelques professeurs particuliers pour la pâtisserie et pour la magie, mes parents ont toujours tout fait dans mon intérêt et celui de mon futur, de façon à ce que je puisse me défendre en cas de problème et que je fasse une bonne épouse. Mon papa est le chancelier de la garde royale de Pergrande et ma mère, la pâtissière la plus célèbre du royaume, voilà pourquoi je vivais dans le luxe, mais je n'avais pas vraiment d'amis à proprement parler. C'est bien la seule chose qui manquait à ma vie. Oh bien sûr il y avait des mages, des guildes etc qui passaient parfois à la maison, sous l'ordre de mon père, mais je ne me suis jamais intéressée aux guildes. J'ignore pourquoi. Parfois papa me ramenait des cadeaux vraiment magnifiques, des lacryma exceptionnelles, des livres, des grimoires etc. Mais bon il ne le fait plus depuis mes dix ans et il m'a reprit la moitié de ces cadeaux, depuis que je lui ai volé quelque chose auquel il tenait vraiment et qu'il ne voulait pas que je l'aie. Cette chose, c'est ni plus ni moins que cinq ans de ses recherches et de fouilles : Des reliques d'anciennes magiques.

C'était un grimoire, une carte et une clé. Les trois reliques sacrées auraient été enfermées et scellées durant des siècles dans les profondeurs océanes de l'Est de Pergrande. Je l'avais entendu en parler avec un ministre de l'intérieur, je crois. Papa et lui en parlaient autour d'un thé "cette magie exceptionnelle" - "constellations" - "ancienne carte du ciel". Je ne comprenais pas tout au début, une chose est sûre, ils parlaient de revendre tout ça à des prix exorbitants. Mais j'écoutais aux portes et lorsque j'ai commencé à comprendre qu'il s'agissait d'un grimoire sur une ancienne magie comportant des étoiles et qui était liée au ciel, j'ai tout de suite sauté sur l'occasion ! J'avais déjà des notions en magie, c'était un acte désespéré de ma part mais moi qui aimais le ciel, les étoiles etc, c'était une magie dont je rêvais ! Je ne pouvais pas m'empêcher de lui voler toutes ces reliques et une fois celles-ci dans ma chambre, j'ai envoyé paître la domestique qui m'avait vu tout prendre, je lui ai dis que si elle me caftait, je la ferais renvoyer et je la ferais expatrier vers son pays d'esclave, Desierto. La bonne a promis de tenir sa langue. J'étais enfin tranquille, enfin seule.

Je découvrais ces choses poisseuses et poussiéreuses qui valaient des millions de Jewels, selon les deux hommes au rez-de-chaussée. J'ai pu, je ne sais comment, ouvrir le grimoire. C'est comme s'il venait de faire Tilt quand je l'avais touché. Comme si cette chose n'attendait que moi, mais j'avais peut-être trop d'imagination, après tout, je n'avais que dix ans. Le grimoire ouvert a commencé à scintiller puis la clé s'est mise à luire d'une lueur éclatante. Quant à la carte du ciel, elle restait telle qu'elle, inanimée. J'ai attrapé la clé mais je me suis coupée avec quand elle a commencé à grandir comme un sceptre dans ma main. J'ai su qu'il se passait quelque chose, j'étais excitée, émerveillée, enchantée, comme une gamine dans un magasin de poupées. J'avais plein de magie qui tournait autour de moi, quoi, je n'en savais pas encore grand chose, des flux lumineux et colorés si je pourrais les décrire ainsi. Il ne se passe pas un jour sans que je repense à cette scène. Le grimoire m'indiquait de tourner les pages, je le faisais jusqu'à découvrir un script dans ma langue qui me citait les lois des pactes avec les Spirits du zodiac de l'Est. Lorsque je les ai lu à l'oral, je ne comprenais pas tout du premier coup, et lorsque je m'en suis plainte, une personne est apparue face à moi.

La râleuse avait la même taille que moi, elle soupirait, elle était magnifique, dans une tenue traditionnelle. Elle me pointa du doigt et c'est là que je réalisais que tout était réel, je ne rêvais pas. Mais encore euphorique, je n'y croyais pas. Qu'était-elle ? Elle avait des cornes de ... dragon sur la tête. Bref, elle m'enguirlandait. "Hé ! Toi ! C'est pas un jouet que tu as dans les mains ! Si t'es même pas fichue de comprendre notre magie, je te conseille de nous libérer immédiatement sinon ça va mal aller pour toi !" J'ai aussitôt réagi comme une gamine : "Bien sûr que si j'ai compris ! Mais de quel droit me parles-tu sur ce ton ? Sale peste ! Garce ! Tu ne sais pas à qui tu as affaire ! Je garderais cette magie pour moi, et c'est pas toi qui vas m'en empêcher." Là elle s'est mise à essayer de me reprendre le livre avant de découvrir que mon sang avait tâché les pages du grimoire. Choquée elle recula. "Oh bah mince alors... Tu t'es pactée avec moi sans même me demander mon avis ? Je refuse d'avoir une Owner de ton genre ! Libères moi !" Elle venait de me dire que je m'étais pactée avec elle. J'étais à la fois surprise dans le bon sens du terme autant que le mauvais. Cette peste n'avait rien à foutre dans ma chambre, c'est ce que je m'étais dis aux premiers abords à son sujet, mais quand je découvrais qu'elle était le Spirit du dragon de l'Est, alors là, ça changeait tout pour moi. J'étais si contente que je l'ai vite enlacé sans même qu'elle me comprenne, elle cherchait à se débarrasser de mes bras et je lui ai finalement demandé "Alors, c'est quoi tes pouvoirs ?! Je veux tout savoir !"

La clé, si je comprenais bien, avait saisi mon sang et l'avait couché sur le papier du grimoire, c'est ça qui avait fait apparaître l'esprit. La jeune fille m'indiquait son pouvoir élémentaire et m'indiquait qu'avec, elle pouvait faire absolument tout ce qu'elle voulait, mais à la seule condition que mon corps supporte ses demandes en magie. Tout ce que j'avais à faire, c'était de devenir puissante et endurante. Elle se chargeait du reste. Après quelques heures durant lesquelles on avait discuté, on s'était tout expliqué et qu'on s'était mises d'accord, elle a fini par partir. Mais mon père est arrivé. Nous avons eu une violente dispute au sujet de ces reliques, il ne voulait pas que je me fasse maudire par ces objets, mais je ne croyais rien en ses propos. Il disait juste ça pour m'empêcher de continuer à exercer cette magie et pour en tirer un bon prix après me l'avoir repris. Je l'ai persuadé par la force que soit il me choisissait, soit il choisissait la revente de ces objets et il me perdait. Après lui avoir fais la démonstration de cette magie, il a été convaincu que désormais tout m'appartenait. Il ne pouvait plus me le reprendre.

Bref, j'ai fini par aller voir ma mère et elle m'a protégé de papa, enfin, quand je dis protégé, c'est qu'elle l'a surtout convaincu par ses câlins et j'en ai profité comme la gamine capricieuse que j'étais... et que je suis encore. Lorsque j'ai eu douze ans, j'ai continué d'habiter la maison familiale même si ça faisait deux ans que papa me faisait la tête, et je m'en fichais. Je continuais mes cours de magie plus structurés sur les invocations, puis je continuais mes cours de pâtisseries. Cette année-là, j'ai remporté un grand prix de la pâtisserie, dans le concours de la cour royale. C'est là que j'ai commencé à me faire un nom dans le métier. Avec ce talent si particulier, je pouvais facilement devenir pâtissière, ce qui était mon rêve. Hélas, on me reprochait en coulisse de toujours faire la même chose et pour devoir me diversifier, il fallait que je visite les autres contrées et pays. Mais j'en profitais aussi pour devenir une vraie mage même sans guilde. Je n'avais pas forcément d'argent pour continuer mes voyages, alors il fallait que je fasse quelques boulots d'intérim par-ci par-là. Durant trois ans, jusqu'à mes quinze ans, j'ai profité de l'absence de la constellationniste de l'Ouest. Le bruit courrait que soit elle était encore en vie malgré sa disparition, soit elle était morte. Pendant ce temps-là j'en profitais pour moi, me faire un petit nom dans le milieu de la magie. Je défiais des gens de mon niveau en duels loyaux, et parfois je prenais des disciples pour partir en mission. (Bon c'était plus des esclaves à mes yeux car si je jouais la Lady en détresse, eux faisaient toujours le sale boulot. *tousse*)

Hélas beaucoup de choses étaient étranges quand je suis arrivée à Fiore. Ma première réaction a été de voir pas mal d'endroits en ruine, la seconde, je me suis demandée où étaient parties les guildes même si j'en avais rien à faire, mais c'était les bases de ce monde de posséder des guildes pour justifier de rester mage. Et à présent, il n'y avait plus tout ça. En plus, la constellationniste de Fiore était de retour, celle qui était tant renommée pour son nombre impressionnant de clés dans sa collection. Moi je n'ai qu'une clé sceptre. Nous n'avons pas du tout le même genre d'esprit, mais j'ai toujours voulu me confronter à ses connaissances pour parfaire les miennes, acceptera-t-elle un jour de me combattre à la loyale ? Je l'espère en tout cas.

Mais entre deux, j'ai commencé à comprendre qu'une guerre se préparait et même si je ne comprenais pas tout, deux clans s'étaient formés. Moi, pour ma part je reste neutre, je me contrefous de l'un ou l'autre clan, j'ai toujours aimé mon indépendance et je veux retourner à Pergrande un jour, pas m'attacher à Fiore. En attendant il faut que je continue à m'entraîner pour la magie et la pâtisserie, le problème c'est que mon majordome est reparti au manoir, il m'a laissée à mon indépendance la plus totale. J'ai alors décidé de desceller un deuxième Spirit. J'ai fais comme la première fois, en me coupant avec la clé et en couchant ça sur la page du grimoire, qui correspondait à ce Spirit. Cela l'a invoqué de force, mais je me fiche de son bon vouloir ou non, c'est ma magie, c'est moi qui commande. Ah en revanche, qu'ils m'obéissent ou pas, je m'en contrefiche, tant que l'on se protège l'un l'autre, c'est ce qui m'importe le plus.

J'ai passé mon seizième anniversaire en solo, enfin, seule, non mais presque. Accompagnée de mes deux Spirits pour ce jour exceptionnel uniquement, on a mangé mes pâtisseries cuites au feu de camps, et c'est ce jour-là qu'elles m'ont offert une tunique particulière, la tunique officielle de la porteuse du zodiac de l'Est. Elles ont fini par m'accepter telle que j'étais, en même temps si je ne m'étais pas entraînée pas contre elles dans des combats singuliers, elles n'auraient jamais reconnu ma valeur de mage. Oui je sais me battre physiquement sans magie, c'est mon prof mage qui m'avait apprit ça.

 

 
Fait par Lucy pour FTM

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P
r
o
f
i
l
F
e
u
i
l
l
e
avatar
Messages : 460
Date d'inscription : 29/12/2011
Age : 23
Localisation : Dans mon appartement

Personnage
Magie/Armes:
Rp en cours:
0/0  (0/0)
Expériences:
550/5000  (550/5000)
Hier à 15:37

Re-Bienvenue parmi nous ^^

Je vais donc poster mon avis, comme cela touche à la magie des constellations ^^

Tout d'abord pour le physique et le mental, je ne vois rien à redire, c'est bien décrit et tu respecte le nombre de ligne demandée ^^
Ensuite pour ton histoire, je t'avoue que j'ai eut un peu de mal à comprendre le début, mais en le relisant, cela à été bien mieux (ouais la fatigue XD).
Je dois bien avouée que la possession des "artefacts" et du grimoire est bien amené et surtout je suis contente de voir une magie de constellationniste aussi original ^^

En ce qui concerne les fautes où autres tournures de phrases, je ne vais pas me prononcer comme je ne suis pas du tout forte dans ce domaine. Mais pour moi, tout le monde peut s'améliorer avec le temps alors cela ne me dérange pas ^^

Dans la globalité, l'histoire du personnage est pertinente et bien ficelé tout en expliquant ce qu'il y a à expliquer et en plus tu respecte bien le Lore instaurer, bravo ^^

Pour moi personnellement je te valide volontiers car au delà des possibles fautes, je trouve que c'est un personnage original pour une magie vue et revue à toutes les sauces ^^


Nous rions ensemble, nous pleurons ensemble, Fairy Tail n'est pas une simple guilde ...
C'est une famille !

Spoiler:
 


Summer Time:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
http://fairytailrpg-hnz.forumgratuit.org

Des étoiles venues de l'Est | fini

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Le papillon des étoiles
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Sauter vers: